Chroniques littéraires·Fantastique·Les articles de Lisa

J’aurais préféré vivre de Thierry Cohen

petitpingouinvertLe 8 mai 2001, jour de ses vingt ans, Jeremy se suicide. Victoria, la femme qu’il aime, l’a rejeté. Le 8 Mai 2002, il se réveille près de Victoria, folle d’amour pour lui. Est-il vraiment mort Jeremy devient alors le spectateur d’une vie qui lui échappe. Une vie étrange, dans laquelle sa personnalité est différente, change, évolue, l’inquiète. Au fil des jours et des réveils, Jeremy va dérouler le fil d’un destin qu’il n’a pas choisi… le sien.

La Chronique de Lisa


Le jour de ses 20 ans, Jeremy avale une quantité de cachets afin de tenter de se suicider. Et a partir de se moment là, il ne se réveillera que « ponctuellement » dans sa propre vie, le jour de son anniversaire, et deviendra spectateur de sa vie.

Il va découvrir qu’il est devenu l’inverse de ce qu’il souhaitait être. Il devient le spectateur d’une vie qu’il déteste et qu’il est incapable de maitriser, il tente de combattre cette personnalité qui l’échappe pour préserver sa femme. L’amour qu’il porte à sa femme et les actions qu’il fait pour la tenir loin de lui sont très touchants.

C’est un roman bien ficelé , qui nous apprend l’importance que peuvent avoir les choix que nous faisons dans notre vie. Thierry Cohen nous offre un mélange d’amour, de science fiction, de philosophie et de religion qui en font un roman fantastique.

Je l’ai lu en 2heures, impossible de le lâcher, dès le début on entre dans l’histoire et à chaque nouvelle prise de conscience de Jeremy, on à hâte de voir ce qu’est devenu sa vie.

Quel impact une décision de vie ou de mort peut-elle avoir sur le reste de notre vie, mais aussi sur toutes les personnes qui nous entourent?


Extrait

les hommes ont le pouvoir d’accomplir les plus grandes choses. Ils peuvent construire leur vie, en créer d’autres ou aider celle des autres à se construire. On ne vit jamais seul. La solitude est une illusion . Le désespoir, un leurre.

Publicités

9 réflexions au sujet de « J’aurais préféré vivre de Thierry Cohen »

  1. J’ai lu ce livre et je ne l’ai pas oublié, car il m’a vraiment marquée. Comme toi, je l’ai dévoré. J’ai été happée par cette histoire, qui en rappelle d’autres de Musso, pour le côté surnaturel… mais en mieux je dirais.^^ j’ai un autre livre de cet auteur dans ma PàL. Je pense le lire bientôt. 🙂

    Aimé par 1 personne

Ton avis nous intéresse :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s