Chroniques littéraires·Les articles de Lisa

Le chien des Baskerville – Arthur Conan Doyle

résumé - copie

Des cris lugubres résonnent sur la lande…
Et voici que la légende prend corps. Un chien énorme, créature fantomatique et infernale, serait à l’origine de la mort de sir Charles Baskerville. Maudit soit Hugo, l’ancêtre impie et athée, qui provoqua, en son temps, les forces du mal !
Mais Sherlock Holmes ne peut croire à de telles sornettes. Aussi, lorsqu’il dépêche le fidèle Watson auprès de sir Henry, l’héritier nouvellement débarqué d’Amérique, il ne doute pas de mettre rapidement fin à ces spéculations. Pourtant, la mort a frappé plusieurs fois sur la lande. Et le manoir est le théâtre de phénomènes bien étranges… Se peut-il que la malédiction des Baskerville pèse encore ?

12722343_772330629576972_1478323968_o

Capture d’écran 2016-02-17 à 08.59.30

Dans « Le chien des Baskerville » , Sherlock Holmes et le docteur Watson nous emmènent à travers la lande pour résoudre une enquête mystérieuse, suite aux décès de plusieurs membres de la famille des Baskerville. Une légende de plusieurs siècle raconte qu’un chien énorme roderait dans la lande et serait à l’origine des meurtres.

Dès les premières pages nous sommes plongés dans l’histoire où nous récoltons avec curiosité tous les indices pour éclaircir ce mystère.  Comme toujours Watson et Holmes sont complémentaires et malgré quelques cachotteries de Holmes, ils forment un très bon duo.

J’ai beaucoup apprécié l’atmosphère pesante du roman et l’ambiance oppressante qu’il y a autour de ce mystère et dans la lande avec ce mystérieux chien qui nous donne la chair de poule.

Grâce au dernier chapitre nous avons la rétrospective de l’enquête faite par Sherlock et nous obtenons tous les éléments que nous n’avions pas compris ou élucidé durant notre lecture.

J’ai également eu l’occasion de visionner l’adaptation très réussie de cet épisode dans la série « Sherlock » créer par Gatiss et Steven Moffat que je vous conseille vivement !

En bref , c’est un moment très agréable que j’ai passé avec le légendaire Sherlock Holmes et son acolyte Watson dans une ambiance sinistre et pleine de suspense.

Extraits - copie

Lorsque le docteur Mortimer eut achevé sa lecture, il remonta ses lunettes sur son front et regarda Sherlock Holmes. Ce dernier bâilla, jeta le bout de sa cigarette dans le feu et demanda laconiquement :
« Eh bien ?
— Vous ne trouvez pas ce récit intéressant ?
— Si ; pour un amateur de contes de fées. »

C’était un chien, un chien énorme, noir comme du charbon, mais un chien comme jamais n’en avaient vu des yeux de mortel. Du feu s’échappait de sa gueule ouverte; ses yeux jetaient de la braise; son museau, ses pattes s’enveloppaient de traînées de flammes. Jamais aucun rêve délirant d’un cerveau dérangé ne créa vision plus sauvage, plus fantastique, plus infernale que cette bête qui dévalait du brouillard.

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge des 100 livres. 

Capture d’écran 2016-02-17 à 08.51.41

Publicités

21 réflexions au sujet de « Le chien des Baskerville – Arthur Conan Doyle »

  1. Je suis bien d’accord avec toi : le roman est très bien construit et nous plonge vraiment dans une ambiance quasi-mystique. Quand à l’épisode de la série Sherlock, comme d’habitude, il donne une nouvelle interprétation à l’histoire, de façon inattendue et très intéressante^^

    Aimé par 2 people

  2. C’est certainement mon préféré de Sherlock Holmes, j’adore cette ambiance sinistre, et on pourrait s’attendre à quelque chose dans le genre du fantastique, alors que finalement, il y a une explication rationnelle ! Je l’adore ^^ Le moment sur la lande, où on sent son angoisse, est vraiment mon préféré !

    Aimé par 1 personne

Ton avis nous intéresse :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s