Comics·Films·Les articles d'Alex

Captain America – Civil War

182814.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Treizième film des studios Marvel, ce nouveau Captain America se veut être la conclusion de la trilogie dédiée au personnage éponyme ainsi que la transcription du plus gros crossover Marvel de ces vingt dernières années au cinéma. Dire que le film était attendu relève de l’euphémisme puisqu’il est le premier film censé lancer la dernière ligne droite menant au cataclysmique Avengers Infinity war. Il est aussi le premier film Marvel introduisant Spider Man, enfin de retour dans le giron Marvel, ainsi que le nouveau film de super héros suivant celui de la concurrence (DC) traitant de thèmes identiques. Effectivement, ce film confronte deux cadors de l’écurie Marvel qui s’opposent sur des opinions idéologiques jusqu’à l’inévitable affrontement. Le même déroulement que Batman V Superman. Le film pré-cité ayant plutôt divisé et déçu les critiques sur son développement; l’enjeu ici est de voir si ce Civil War s’en sort mieux.

 

Les avengers sont en roue libre, ils sauvent l’humanité faisant fi des frontières et des gouvernements. Durant leurs multiples péripéties il y a malheureusement des dommages collatéraux. Certains civils meurent malencontreusement. Certes, les pertes sont inévitables lorsque les enjeux sont clairement de sauver le monde mais c’en est trop pour les Nations Unies qui décident de privatiser et réglementer les avengers ainsi que de contrôler les « méta-humains ». Problème, Si Tony Stark alias Iron Man accepte assez aisément le deal; il n’en va pas de même pour Captain America qui refuse de se soumettre à cette nouvelle loi jugeant que travailler pour les gouvernements induit inévitablement à devoir accomplir des tâches pas forcément totalement altruistes. S’en suivront plusieurs débats idéologiques ainsi que le recrutement de chaque héros Marvel pour telle ou telle écurie; et ce jusqu’à l’affrontement des deux clans.

Captain-America-Civil-War-4-5-700x291

Clairement, le film réussit bien mieux que Batman V Superman le traitement de son histoire. Les personnages ne sont pas introduits comme un cheveu sur la soupe, chacun a droit à son moment de questionnement ainsi que de développement personnel. Malgré la multitude de héros présents dans ce long métrage; il n’y a personne de mis de côté. c’est déjà un petit exploit en soit. Et malgré le nombre important de protagonistes; le film reste un film Captain America. Les intrigues du personnage développées depuis le précédent film trouvent leurs résolutions et c’est sur lui qu’on s’attarde la plupart du temps des 2h 30 de l’oeuvre (2h30 qui passent plutôt vite malgré peut-être une ou deux longueurs d’ailleurs).

Spider-Man-Hawkeye-Civil-War

Les scènes d’action sont filmées de manière plus viscérales, plus percutantes qu’un film avengers. Dans la profusion des combats et le déferlement de personnages; on a bien moins l’impression d’être face à un déluge d’effets numériques comme devant les films avengers. De ce point de vue, le film gère mieux son action. A noter que les scènes d’action sont véritablement bien chorégraphiées. Les frères Russo (les réalisateurs) ont gardé l’esprit espionnage/action de Captain America 2 pour mon plus grand plaisir. Ce qui est notable dans ce film, c’est aussi son ton plus sombre et plus mature. Il y a toujours de la vanne mais pour un Marvel il y a plus de réflexion et une intrigue plus posée, plus torturée. Même Iron Man qui aime blaguer et cabotiner se permet d’être plus sombre. On se souvient alors que Downey Jr peut aussi jouer autre chose qu’un dragueur qui ne prend rien au sérieux.

Les nouveaux personnages introduits sont réussis. Spider Man est génial (le meilleur adapté au ciné, le plus honnête vis à vis du comics) et Black Panther est passionnant. On a envie de voir leurs films respectifs. On est aussi investi émotionnellement avec les personnages car on ne veut pas qu’ils se battent. On souhaite qu’ils trouvent un terrain d’entente rapidement et la fin nous implique réellement aux côtés des combattants. On se surprend à craindre un dénouement fatal. Et cela veut dire que la mission des scénaristes est accomplie car on assiste pas à un énième affrontement sans enjeu. De plus, on arrive à comprendre le point de vue de chaque camp et le film n’est pas manichéen pour un sou. Cela fait un bien fou de sortir du traditionnel gentil/ méchant basique.

Captain-America-Civil-War-nouvel-affrontement-en-vidéo

Malgré la réussite indéniable d’un tel projet le film possède néanmoins quelques défauts. Déjà, on peut regretter à la fin que le film n’aille pas jusqu’au bout de ses ambitions. On ne finit pas sur un statu-quo mais presque. Dommage. Et on peut regretter aussi que derrière cet affrontement idéologique, Marvel se sente obligé de mettre un méchant de base derrière tout ça. Un mastermind qui aboutira à ce que les adversaires du début finiront indubitablement par s’allier. Un ennemi peu développé(comme souvent) mais qui a par contre le mérite d’avoir des ambitions autres que « mwouhahaha, je vais dominer le monde ». Evidemment, si vous n’aimez pas la recette Disney/Marvel vous resterez assez hermétique à ce film car il possède les défauts de ses prédécesseurs mais si vous aimez les films super héroïques travaillés possédant un sujet et une âme propre,vous apprécierez assurément.

Captain-America-Civil-War-Photo-06
Marvel’s Captain America: Civil War L to R: Falcon/Sam Wilson (Anthony Mackie), Ant-Man/Scott Lang (Paul Rudd), Hawkeye/Clint Barton (Jeremy Renner), Captain America/Steve Rogers (Chris Evans), Scarlet Witch/Wanda Maximoff (Elizabeth Olsen), and Winter Soldier/Bucky Barnes (Sebastian Stan) Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

Au final, nous sommes devant un des meilleur film Marvel. Si la continuité film par film de ce genre pouvait être vu comme un défaut; pour civil War les studios en ont fait une force. On dirait que les 12 films précédents convergeaient tous pour aboutir à ce film. Une sorte d’aboutissement qui offre un spectacle divertissant dans un univers foisonnant, dense et jouissif. Une réussite à la fois drôle mais mature; survitaminée mais posée; emplie de fan-service mais réfléchie. A vous de voir si vous apprécierez ce divertissement qui est pour moi ce qui se fait de mieux en terme de cinéma de super héros et ce qui est à mes yeux le meilleur film du genre de cette année. Loin devant les autres.

alexandre

Publicités

7 réflexions au sujet de « Captain America – Civil War »

  1. J’aimerai aller le voir, mais ce qui m’embête un peu avec les combats de superhéros, c’est que généralement, j’apprécie chacun des personnages et ça me rend mal à l’aise de les voir se tabasser alors qu’on a vu qu’ils peuvent travailler en équipe. Je suis sans doute trop idéaliste ^^

    J'aime

  2. Mon dieu ! Je suis presque rassurée par ton avis, moi qui craignais le pire. En plus si ce cher Robert Downey Jr y regagne au passage un peu de profondeur de jeu c’est parfait. Allez mardi soir je me jette à l’eau. Mais je ne choisirais pas de camp. Et après un tel billet, Tu vas dire que c’est moi la geek ? 😂😉

    J'aime

Ton avis nous intéresse :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s