Chroniques littéraires·Club de Lecture

#7 Club de Lecture

La 7ème lecture choisie par le club est Passé Imparfait de Julian Fellowes.

Résumé : Le narrateur et Damien Baxter, grands amis, pendant leurs études universitaires, sont devenus ennemis pour d’obscures raisons. Au bout de quarante ans, Damien, très malade, invite son ancien ami car il ne sait à qui léguer sa fortune. Le narrateur commence des recherches pour découvrir auprès de cinq anciennes conquêtes, entre 1968 et 1970, celle qui prétend avoir eu un enfant de lui.

15086784_952554861554547_533049958_n


Mon Avis.

A l’aube de la soixantaine, le narrateur se voit « obligé » de retourner dans le passé afin de retrouver l’héritier de Damien Baxter, qui est mourant et qui souhaite léguer sa fortune à son unique enfant. L’auteur nous entraine donc dans une intrigue adroite que nous permet d’assister à l’évolution sociale de ces quarante dernières années en Angleterre.   C’est également une prise de conscience douloureuse du temps qui passe pour notre narrateur.

Il va essayer de retrouver l’enfant de Damian grâce à une liste que lui a fourni ce dernier, toutes ces femmes issues de la haute société londonienne, de l’aristocratie. Elles ont vu leur monde s’effondrer, leur familles ruinées et s’en sont toutes sorties d’une manière ou d’une autre…

J’ai beaucoup aimé découvrir cette époque de l’Angleterre et cet univers qui vivait ses dernières années, avec ces jeunes insouciants et cette classe sociale  privilégiée.

Je crois que je suis un peu déprimé de devoir comparer ce qu’on imaginait quand nous étions jeunes avec ce que le monde est vraiment devenu.

Julian Fellowes décrit dans les moindres détails la vie de ce monde, avec les tenues vestimentaires, les salons, les bals des débutantes, les habitudes alimentaires. Tout est disséqué et on sent que l’auteur est  bien documenté mais malheureusement pour moi qui aime entrer vite dans le vif du sujet, je n’ai pas accroché avec ces passages là de l’ouvrage. Les analyses sur l’aristocratie qui a dû mal à voir son monde changer sont parfois très longues aussi.

En bref, j’ai un faible pour l’Angleterre donc j’ai trouvé certains passages passionnants, bourrés de détails révélateurs et amusants.  L’humour est grinçant comme j’aime et j’ai adoré l’auto-dérision du narrateur (auteur?) ainsi que tous ces flash-back fin des années 60. Le grand intérêt de ce roman réside dans la peinture d’un mode de vie qui a presque totalement disparu aujourd’hui. Malheureusement j’ai souffert de passages bien trop longs et pas forcément nécessaires, c’est donc une lecture plutôt mitigée pour moi.


avis-club-de-lecture

L’avis des membres semble plutôt mitigé, puisque pour la première fois, nous avons 3 abandons !

capture-decran-2016-11-24-a-13-09-53

Les chroniques 

Pause Earl Grey  / Le Tanuki  / Lily Lit


Quelques mots sur le club de lecture du Pingouin Vert

Pour rejoindre le club c’est facile, cliquez ici 

Les dates importantes pour le club :  Entre le 15 et le 25 , on choisi la lecture du mois prochain grâce à un sondage sur le groupe facebook.

Le 20, le débat est ouvert sur la lecture du mois, grâce à nos chroniques de blog et nos avis divers.

Pour retrouver les articles précédents du club , cliquez ici 

Le 25 de chaque mois je publie un article concernant le club:)

preview_215

Partagez vos avis sur les réseaux sociaux #LeClubDeLectureDuPingouinVert

Publicités

8 réflexions au sujet de « #7 Club de Lecture »

Ton avis nous intéresse :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s