Challenge la coupe des 4 maisons·Chroniques littéraires

Amours, Léonor de Recondo

Résumé : Tandis que Victoire dort paisiblement dans des draps de dentelle, Anselme de Boisvaillant profite de son droit de cuissage sur Céleste, la petite bonne. Et alors que Victoire peine à donner un héritier à son mari, Céleste se retrouve enceinte. Pour sauver l’honneur de tous, Victoire prend une décision radicale : cet enfant sera le sien. Mais elle n’a pas la fibre maternelle, et le nourrisson dépérit. Mue par son instinct, Céleste décide de porter secours à l’enfant à qui elle a donné le jour. Quand une nuit Victoire s’éveille seule, ses pas la conduisent vers la chambre sous les combles…


Livre lu dans le cadre du challenge de la coupe des 4 maisons : Ordre de Merlin : un livre qui a reçu un ou plusieurs prix littéraires – 50 points


51z7fqrg-l-_sx301_bo1204203200_

Mon avis : C’est un récit très court, qui se lit presque d’une traite qui dénonce surtout les carcans de la condition féminine et de la bourgeoisie. Malgré tout l’engouement autour de ce livre. Je n’ai absolument pas accroché. Le texte est faible. Les personnages absolument pas attachants et sans profondeur. Ça sent la romance à deux sous pour faire pleurer le coeur des filles. On dirait presque une parodie tellement c’est mal fait, mais non,ça à l’air bien sérieux. Ce roman est bourré de clichés, tout y est exagéré, surfait. Aucune analyse, aucune subtilité. C’est plat. C’est mou. Ça met presque mal à l’aise. L’impression de lire un roman Harlequin. Certes il a dû plaire à ceux qui aiment déjà ce style mais malheureusement ce n’est absolument pas mon cas. Donc peu de chance que ça fonctionne avec moi. En bref, c’est une déception.

Ma note : 9/20

Advertisements

20 réflexions au sujet de « Amours, Léonor de Recondo »

  1. J’avais reçu dans la rue un flyer pour ce roman, qui déjà dans son style m’avait fait penser la même chose (et me demander si c’était une blague…). D’un côté je suis contente de voir que mon instinct ne m’avait pas trompée 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne sais pas trop ce qu’est le style Harlequin pour n’en avoir jamais lu. Cela dit, c’est mon troisième livre de l’auteur et les autres n’ont rien à voir au niveau du thème. Personnellement, j’accroche beaucoup à son écriture précise. A la séance de dédicaces auquel j’ai assisté, d’autres lecteurs qui n’ont pas accroché ont soulevé les mêmes bémols que toi sur les personnages et leur manque de profondeur. Quelques passages m’avaient semblé étranges (dans l’église, si je me souviens bien, ça précipite les choses et c’est assez exagérée) mais j’avais tout de même beaucoup aimé !

    Aimé par 1 personne

  3. Comme tu es dure haha
    Moi j’ai bien aimé sans plus. L’histoire pourrait vraiment être bonne mais je n’aime pas le style d’écriture. Comme toi j’ai trouvé ça beaucoup trop sentimentale, mais du sentimentale qui t’écoeure presque :/ Du coup comme toi aussi j’ai eu l’impression de lire un Harlequin/une version édulcorée de 50 nuances (d’ailleurs je veux ton avis là-dessus🤓).
    Il y a des passages un peu précipités également selon moi , où l’on ne comprend pas trop comment on en est arrivés à certaines situations et les personnages manquent de profondeur . C’est dommage parce que certains sont intéressants (Victoire notamment je trouve).
    Enfin voilà, c’était pas le livre le plus désagréable que j’ai eu à lire, loin de là, mais je ne pense pas le relire un jour 🙃
    Bisous Lisette

    Aimé par 1 personne

  4. Je l’ai lu il y a quelques jours, et contrairement à toi, j’ai été très surprise (positivement) par cette histoire. Je ne m’attendais pas du tout à ça. Je ne sais pas pourquoi, mais j’étais persuadée qu’il y aurait une affaire de meurtre, que Victoire allait péter un câble et tuer tout le monde en apprenant la grossesse de la servante. Et finalement, j’ai trouvé ce retournement assez beau et un brin poétique. Deux femmes qui trouvent en l’autre ce qu’elles n’ont jamais connu avec les hommes. Deux femmes qui, instinctivement, trouvent refuge en se rejoignant. Un amour spirituel avant de devenir charnel. Et la société, un temps oubliée, qui reprend finalement le dessus et force les protagonistes à remettre un masque 🙂 Enfin, c’est mon ressenti. Heureusement qu’on ne vit pas tous la même chose en lisant un ouvrage, cela permet d’avoir un monde beaucoup plus riche et éclectique.

    Aimé par 1 personne

      1. Oui, je te comprends 🙂 Après, tes mots reflètent très bien ton ressenti, et tu as tout à fait raison d’être révoltée contre cette histoire. Quand on n’aime pas, on a le droit de le montrer. Encore heureux 🙂

        Aimé par 1 personne

Ton avis nous intéresse :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s