Chroniques littéraires·Contemporain

Rien ne va plus , de Douglas Kennedy

Dans la veine de L’homme qui voulait vivre sa vie et des Désarrois de Ned Allen, un roman noir et incisif, qui retrace la spectaculaire ascension et la déchéance programmée d’un scénariste abusé par les mirages d’Hollywood.
En Californie, de nos jours, comme tous les scénaristes d’Hollywood que David Armitage rêve d’être riche . Alors que David désespère de réussir un jour, son agent, Alison Ellroy, que l’un des scénarios qu’il a écrits, vient d’être acheté, par la télévision … Une écriture dynamique, des dialogues percutants et un humour grinçant qui ont fait la renommée de l’auteur

20524531_1148402148636483_1375308280_o

Mon avis. 

Si ces derniers temps je suis un peu sortie de ma zone de confort, là j’ai replongé dans mon style avec D.Kennedy, l’un de mes auteurs favoris ! Et quel plaisir ! Ce qui est sûr avec Douglas (oui oui je l’appel par son petit prénom) c’est qu’il n’y a pas de longueurs, on ne met pas 100 pages a entrer dans l’histoire, ça se lit facilement. L’écriture est toujours simple et fluide et ça j’aime ! Ce roman reprend un peu tous les thèmes préférés de l’auteur; la manipulation, l’argent, le mensonge, le doute. Et comme toujours, nous trouvons au fil de notre lecture beaucoup de références tant musicales que littéraires ou cinématographiques.

David Armitage a « galéré » pendant 10 ans pour réussir à faire accepter l’un de ses scénarios, que ça soit film, série tv ou pièce de théâtre. Sa femme l’a toujours soutenu et il est l’heureux papa d’une petite fille.

Un jour, miracle ! Il est enfin appelé pour adapter l’un de ses scénarios en série TV ! Là tout s’enchaîne très rapidement ! Son succès est fulgurant ! Il fera des bons comme des mauvais choix. Quittera femme et enfants pour Sally qui travaille pour la production de sa série et c’est un personnage que je vais détester du début à la fin mais je ne vous en dit pas plus. Il va passer en peu de temps, du mec inconnu qui galère chaque fin de mois au mec « foutrement » riche qui sera adulé et aimé de tous ! L’auteur nous emmène dans le monde très fermé et select d’Hollywood où les apparences comptent plus que tout et où le moindre faux pas peut vous coûter votre carrière.

Le livre est divisé en 2 parties, dans la première on suit l’ascension de David vers le paradis du show-business où tout lui réussit ! Dans la 2ème partie, c’est la descente aux enfers, en l’espace de quelques semaines, il va tout perdre. 

Ce roman se dévore en quelques jours tant il est prenant, on ne voit pas défiler les pages. Tous les rebondissements dans la vie de David nous donnent envie d’en savoir plus à chaque fin de chapitre. On ne s’ennuie a aucun moment. Même s’il a pas mal de similitude avec  » Quitter le monde » l’un de ses autres romans, c’est encore réussit pour moi, j’aime toujours Douglas !

Ma note : 18/20

La vie est ainsi, voyez-vous. Une succession de choix qui affectent notre situation, et, lorsqu’ils se révèlent négatifs, nous n’avons qu’une hâte : en rejeter la faute sur la méchanceté des autres. Alors qu’il n’y a d’autre coupable à chercher que soi-même.

Publicités

10 réflexions au sujet de « Rien ne va plus , de Douglas Kennedy »

    1. Aaaanh ! Moi je l’aime d’amour lol alors je suis pas très objective, le 1er que j’ai lu c’est  » Quitter le monde » que j’ai absolument adoré donc tu pourrais commencer par celui-ci, ou par l »‘homme qui voulait vivre sa vie », ou par « rien ne va plus ».
      Les trois sont assez similaires au niveau des thèmes abordés et sont tous les 3 addictifs ! 🙂
      J’espère que ça te plaira en tout cas !

      Aimé par 1 personne

Ton avis nous intéresse :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s