Chroniques littéraires·Club de Lecture·Fantasy

14 # Le Club de Lecture du Pingouin Vert

Déjà la 14ème lecture du club, et celle-ci est la lecture de l’été, puisque l’on s’est laissé Juillet/août pour la lire. Le lire choisi est  » Druide » de Olivier Peru.

20427256_1145416655601699_1724361946_o

PicMonkey Image - copie

1123 après le Pacte. Au nord vivent les hommes du froid et de l’acier, au sud errent les tribus nomades et au centre du monde règnent les druides. Leur immense forêt millénaire est un royaume d’ombres, d’arbres et de mystères. Nul ne le pénètre et tous le respectent au nom du Pacte Ancien.Les druides, seigneurs de la forêt, aident et conseillent les hommes avec sagesse mais un crime impensable bouleverse la loi de toutes les couronnes : dans la plus imprenable citadelle du Nord, quarante-neuf soldats ont été sauvagement assassinés sans que personne ne les entende seulement crier.  Un druide, Obrigan, et ses deux apprentis ont pour mission de retrouver les assassins avant qu’une nouvelle guerre n’éclate. Mais pour la première fois, Obrigan, l’un des plus réputés maître loup de la forêt, se sent impuissant face à l’énigme sanglante qu’il doit élucider…

PicMonkey Image - copie

L’avis des Membres Du club

Le Tanuki :  « Que. Ce. Livre. Etait. Long ! Des pavés longuets , la fan de medieval-fantasy que je suis en a vu défiler. Mais là non, malgré quelques jolis passages et bonnes idées, je suis passée complétement à côté de ce roman. » (Pour lire sa chronique c’est ici

Ma Lecturothèque : « J’ai globalement apprécié ma lecture car, il faut le dire, c’est bien écrit, la plume est agréable, et l’intrigue principale est intéressante. En revanche, la construction m’a moyennement plu : j’adore en apprendre plus sur un univers, sur l’histoire des personnages, mais je préfère quand c’est distillé au fur et à mesure, pas quand on nous balance tout d’un coup. «  (Pour lire sa chronique c’est ici

Le Lutin : « Pour conclure, l’auteur cherche à nous offrir un roman avec une saveur dark fantasy, mais je trouve que les efforts sont trop perceptibles pour le lecteur, et que l’objectif n’est pas parfaitement atteint. Je reconnais volontiers que je suis assez sévère sur le coup, cependant, étant une lectrice régulière de dark fanatsy, cette donnée revêt une importance certaine » (Pour lire entièrement sa chronique c’est par )

Déjeuner Sous La Pluie :  » je reste convaincue que ce livre aurait pu être très bon, parce que beaucoup de chouettes ingrédients étaient déjà réunis, mais je n’ai pas été sensible à quelques points cruciaux qui ont atténué mon plaisir. Après, il faut garder en tête que c’est le premier roman d’Olivier Peru, qui est par contre un dessinateur de BDs très productif (et c’est lui qui a fait le visuel d’Hero Corp, pour la petite histoire), et là je me demande si Druide n’aurait pas été mille fois mieux en BD, en fait (j’ai bien l’impression que si !). Bilan mitigé donc, je pense que je privilégierai les bandes-dessinées pour découvrir le travail d’Olivier Peru, parce que j’ai bien l’impression qu’en format livre il maîtrise mieux le fond que la forme. » (Pour lire entièrement la chronique c’est ici)

PicMonkey Image - copie

Mon Avis

Ce n’est pas un genre que je lis habituellement, du coup je suis assez  » Bon public » mais à mes yeux, ce roman était quand même bien. Après la mort mystérieuse de 49 soldats, le Druide Obrigan et ses apprentis, Tobias et Kesher ont 21 jours pour trouver les  meurtriers et empêcher une guerre. Obrigan, qui est un maître loup réputé, se trouve dans une impasse, ne comprenant pas comment un tueur a pu échapper à la vigilance des soldats, entrer dans un château et tuer autant de monde sans même qu’il n’ait eu le temps de donner l’alerte. Le début est un peu long, j’avoue que j’ai mis du temps à entrer dans l’histoire, les personnages ne sont pas forcément attachants ou consistants.

Mais au fur à mesure de notre lecture, la tension est palpable, le mal est partout, ils sont toujours sur leur garde et j’avoue avoir  moi-même souvent retenu mon souffle. On entre dans un univers très intriguant et magnifiquement bien créé, on recontre des personnages intriguants également, en se demandant toujours si oui ou non on doit leur faire confiance.

De pages en pages on est comme ‘happé’ par l’histoire, et on souhaite au maître loup qu’il réussisse à percer le mystère de ces meurtres. On ressent ses émotions ; ses peurs, sa colère et ses craintes.

En plus d’Obrigan, Kesher et Tobias ; nos trois héros. S’ajoute Arkantia, une druidesse qui apporte une touche féminine à l’histoire puisqu’il y a principalement des hommes (même si après elle devient assez masculine finalement…). Le prince Jarekson est aussi un personnage intéressant à découvrir, chaque chapitre nous en offre un peu plus sur lui et sa personnalité étrange.

Le livre est divisé en 21 chapitres correspondants aux 21 jours de mission du Druide, l’écriture est fluide et m’a plu malgré certaines longueurs. L’auteur réussi parfaitement à manier nos sentiments et nos émotions. L’univers qu’il a créé est féerique et nous donne envie de nous rapprocher de la nature. Malgré les longeurs du début, je me suis passionnée pour cette histoire que j’ai dévoré en seulement quelques jours. C’est donc une très bonne découverte pour moi.

Ma note : 15/20

PicMonkey Image - copie

A propos du club de lecture

Ce club est un club virtuel, ouvert à tous et sans obligation de participation. Tous les mois du 15 au 25 on choisi ensemble, sous forme de vote, la lecture du mois suivant. Ensuite du 20 au 31 on partage, on communique, on discute sur nos avis lectures. C’est aussi simple que ça 🙂Pour nous rejoindre c’est par ici  , pour consultez les lectures précédentes du club, c’est par .   A la fin de chaque mois je publie un article bilan sur ce blog.

PicMonkey Image - copie

Partagez vos avis sur les réseaux sociaux

#LeClubDeLectureDuPingouinVert

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « 14 # Le Club de Lecture du Pingouin Vert »

  1. ET, je plussoies quand même avec ce que tu en dis, sur l’univers, la noirceur qui enoure tout le récit, les personnages dans la balance, et l’histoire mystérieuse qui aiguise la curiosité.

    Il y a quelques années, ce récit m’aurait enchantée. Mais, j’en ai lu quelques uns, et il lui manque tout un panel de zones d’ombre pour me convaincre totalement.
    Je suis très heureuse que la lecture soit une bonne expérience pour toi, et je pense que e roman est une bonne porte d’entrée dans de la fantasy.

    Aimé par 2 people

Ton avis nous intéresse :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s