Challenge de la coupe des 4 maisons (2017-2018)·Chroniques littéraires·Contemporain

L’iroquoise, de Bernard Clavel

Résumé

Karl, un marin, vient de débarquer dans le port de Boston. Dans le bar où il se rend, une bagarre éclate et, sur un coup de poing malheureux, il tue un homme qui de plus s’avère être un policier. Au cours de sa fuite, il rencontre une jeune iroquoise Aldina.

mon avis


Boston dans les années 30. Une bagarre éclate dans un bar entre Karl un marin Allemand et un policier. Malheureusement Karl tue le policier et se retrouve à fuir le pays. Le roman est très court et il décrit la fuite de Karl vers le Canada, plus précisément le Quebec. Peu de détails sont décrits finalement dans cet ouvrage de seulement 120 pages. Il n’a qu’une idée en tête, aller le plus au Nord possible. Sur sa route il va croiser un Indien et sa fille et tombe immédiatement sous le charme de cette dernière; Aldina. Et va s’imaginer vivre « à l’Indienne » dans la forêt. C’est une histoire simple et calme, avec deux mondes différents qui apprennent à se connaître. C’est rempli d’amour sincère et de douceur dans de grands espaces Canadiens. C’est une belle histoire, courte et émouvante, je ne peux malheureusement pas en dire plus pour ne pas dévoiler une histoire déjà très courte. Mais ce fut une agréable lecture très touchante. Un peu trop courte à mon goût, j’aurais aimé plus de profondeur dans les personnages.

Ma Note14/20


9748e1d1f9b242a0527ad14f25ed1946Livre lu dans le cadre de la coupe des 4 maisons : Reducto : Un livre de moins de 150 pages (+10points)


 

Publicités

6 réflexions au sujet de « L’iroquoise, de Bernard Clavel »

Ton avis nous intéresse :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s