11 # Les Chroniques Littéraires d’Alex

DUNE de Frank Herbert (1965)

J’ai enfin lu ce gros pavé qui est assurément un des plus grand classique de la science-fiction! Il était temps, surtout en considérant que j’ai vu le film, pas si mauvais que cela soi-dit en passant, il y a presque 15ans de cela déjà. Et je ne fus pas déçu de la lecture, loin de là! Tout le bien que j’ai pu en entendre ici et là depuis des années m’a sauté aux yeux.

C’est clairement un monument de la SF. Une œuvre fleuve qui a créé un grand univers marqué par la politique, les différentes cultures des peuples et par tant d’autres choses…

DSC03491.JPG

Dune nous raconte comment Paul Atréides va conquérir la planète Arrakis, immensité désertique surnommée Dune qui fut offerte à son père, le duc Leto, comme un cadeau empoisonné par l’Empereur. Sur cette planète qui se trouve être un énorme enjeu politique puisqu’elle est la seule de l’univers à receler de l’Epice, sorte de plante aux propriétés incroyables qui se monnaie très cher, la famille Atréides va devoir composer avec ses habitants, les rugueux Fremen ainsi qu’avec les terribles vers des sables.
En plus de cela, la rivalité avec la famille Arkonnen, autre famille puissante sous les ordres de l’Empereur, va aller en s’amplifiant jusqu’à atteindre un destin funeste.

C’est donc une histoire de grande ampleur qui s’offre au lecteur à travers Dune. Sorte de mélange entre Game Of Thrones et Star Wars, le dépaysement ainsi que l’immersion dans un univers où les traditions sont mûrement réfléchies par l’auteur sont totales.
Alors certes, c’est complexe et la multitude de personnages peut perdre le lecteur. Disons que Game Of Thrones à côté, c’est le bac à sable des querelles politiques, mais si l’on se donne la peine de se plonger dans ce monde ci, on en ressort plus du tout.

J’ai véritablement adoré tout ce qui se passe dans l’œuvre et je n’ai eu aucun mal à visualiser ce qu’il s’y passe ainsi qu’à m’imaginer la dure planète Dune. L’écriture y est si bien travaillée qu’on se fond aisément dans le décor.
On s’attache aussi rapidement au personnage de Paul ainsi qu’à tout son entourage. On se demande aussi très vite qui va trahir qui, comment tel ou tel personnage va évoluer et réagir face aux nouveaux évènements. On adore détester les Arkonnen, politiciens arrogants et opportunistes prêts à toutes les bassesses pour s’assurer le pouvoir. C’est véritablement prenant.

Alors oui, le style est peut-être trop ampoulé mais cela sied formidablement bien au contenu puisque les personnages semblent vivre à la manière moyenâgeuse. Tout en se déroulant dans le futur, évidemment.
Que dire de plus, si ce n’est que je ressors conquis de cette lecture et que je bave déjà à l’idée de lire la suite car cette saga est constituée de plusieurs romans. Et quand je pense qu’un de mes cinéastes favori qu’est Denis Villeneuve est en train de bosser sur une adaptation du livre au cinéma, je ne peux que baver d’impatience.

A lire et à relire avec grand plaisir si vous êtes fan de SF de grande ampleur. Un roman qui fait date dans le genre et qui ouvre un univers cohérent et incroyablement passionnant. Un must have.

Signaturepreview_46

Publicités

9 commentaires sur “11 # Les Chroniques Littéraires d’Alex

Ajouter un commentaire

  1. ça fait longtemps que j’ai l’intention de lire ce grand classique, le film m’avait intriguée sans m’emballer plus que ça mais j’ai toujours entendu dire que le livre était bien meilleur. Merci pour cette chronique qui réveille mon intérêt !

    J'aime

  2. Dès que tu as mentionné que c’était un mélange entre Game of Thrones et Star Wars, je me suis dit qu’il fallait absolument que j’obtienne ce livre. Si, après ma lecture, je le trouve intéressant, je pourrais aussi visionner le film.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :