Glacé de Bernard Minier

Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d’un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée. Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrière. Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d’altitude ? Serait-ce, pour Servaz, le début du cauchemar ?

Mon avis. J’ai mis du temps à le lire. Pas parce que je ne l’ai pas aimé. Mais parce que j’ai eu une grosse panne de lecture durant tout l’été. En plus je choisis de lire « Glacé » en plein été, tout est logique chez moi .

Avec cette intrigue, l’auteur nous plonge dans un bain glacé. On frissonne, on s’inquiète, on s’énerve, on suspecte tout le monde ! Bref c’est un bon polar comme on l’aime ! Les personnages sont attachants, intelligents, humains, uniques et parfois assez atypiques.

L’action se passe dans les Pyrénées, il y a de longues descriptions des lieux, mais ça n’est pas inutile, au contraire, ça nous glace le sang ! Ça nous met bien dans l’ambiance gelée des montagnes.

couv61528769.jpg

L’histoire commence de façon assez atypique, puisqu’elle démarre avec l’assassinat…d’un cheval, mais cette enquête va mener Servaz (notre flic favori) a d’autres révélations très importantes. L’intrigue est un fil, bien mené, sur lequel nous marchons tout le long du roman, peu à peu, on comprend. On retourne 30 ans en arrière pour découvrir certaines choses, mais tout finit par se rejoindre (comme dans beaucoup de policier, je vous l’accorde). Même si le style n’est pas très novateur, l’histoire est prenante, si j’ai mis du temps à le lire au début, j’ai dévoré les 200 dernières pages en 2 jours.

En bref, c’est un sacré pavé, 720 pages, mais on ne s’ennuie pas une seconde tant il y a des choses à apprendre, autant sur les personnages que sur l’enquête. J’ai hâte de lire la suite des aventures de Servaz.

15/20

Publicités

4 commentaires sur “Glacé de Bernard Minier

Ajouter un commentaire

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :