1 an pour relire Harry Potter #5

On continue avec la relecture d’harry potter. Harry Potter et l’ordre du Phénix, le 5ème tome est mon préféré. C’est le plus long. Un bon pavé de presque 1000 pages. Mais quel plaisir de le lire. Il se lit vite, l’histoire est prenante, et cette fois toute l’année on a la tension et pas seulement à la fin.

Bon comme d’habitude, ma chronique va être remplie de spoil

LE LIVRE

A la fin du tome 4 on quittait un Harry traumatisé, il a vu Voldemort renaître de ses cendres et Cedric Diggory est mort sous ses yeux. Pendant le banquet final, Dumbledore a annoncé à toute l’école que Voldemort était de retour et qu’il fallait s’attendre à une attaque.

2

L’année est assez chaotique ! Harry est constamment en colère et se sent incompris, je le trouve d’ailleurs assez ingrat mais bon on va dire que sa situation l’excuse plus ou moins. L’arrivée de Dolorès Ombrage en tant que professeur des forces du mal ne va pas arranger les choses. Elle fait partie du ministère et compte bien faire la loi. Le fait qu’il découvre en arrivant à Poudlard que presque plus personne ne le croit concernant le retour de Vous savez qui, ne fait qu’empirer les choses. Pourtant, quelques élèves lui font confiance, et Hermione va créer l’armée de Dumbledore (A.D). Puisque Ombrage refuse de leur apprendre à se défendre c’est Harry qui le fera, dans la salle sur demande ! Salle magique qui apparaît seulement quand on a besoin d’elle ( j’adore).

Concernant les personnages, en plus de Dolores Ombrage nous rencontrons enfin Luna Lovegood que j’affectionne tout particulièrement et qui va jouer un rôle important dans ce tome. On découvre un autre Elfe de maison mais beaucoup moins sympa que Dobby, c’est Kreattur, l’Elfe de la maison des Black où d’ailleurs Sirius Black doit rester enfermé pour ne pas se faire remarquer. On s’attache de plus en plus à Neville, qui prend de l’assurance. On découvre les différents talents de Ginny. Et suite au renvoi du Professeur de divination, c’est le centaure Firenze qui assurera ces cours. Et le top du top, le gruyère sur mes nouilles, ce sont les jumeaux Weasley et leur magnifique départ de l’école !

On découvre une autre forme de magie, celle de pouvoir s’introduire dans l’esprit de quelqu’un. Harry est apparemment connecté à Voldemort et pendant ses rêves il voit ce qu’il voit. Il va même sauver Mr Weasley grâce à cela. Rogue va donc lui donner des cours d’occlumantie pour empêcher Voldemort de s’introduire dans ses pensées, mais en vain…  Voldemort va réussir a piéger Harry et a l’attirer au ministère de la magie (lui et ses amis) pour qu’il récupère une prophétie qui porte son nom.

Celui qui a le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres approche… il naîtra de ceux qui l’ont par trois fois défié, il sera né lorsque mourra le septième mois…et le Seigneur des Ténèbres le marquera comme son égal mais il aura un pouvoir que le Seigneur des Ténèbres ignore… et l’un devra mourir de la main de l’autre car aucun d’eux ne peut vivre tant que l’autre survit… Celui qui détient le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres sera né lorsque mourra le septième mois…

Malgré ce pavé, l’auteure arrive à nous entraîner toujours plus loin dans cet univers qui regorge de magie mais aussi de suspens et de péripéties toujours un peu plus sombre. Harry en découvre un peu plus sur ce qui le lie à Voldemort et cela nous fait monter encore la tension d’un cran. Harry est plus sombre et plus solitaire que jamais. Je lui en veut de s’en prendre tant à Rogue alors qu’il l’a beaucoup aidé, je lui en veut d’en vouloir à la terre entière aussi d’ailleurs. Mais bon. En tout cas avec ce tome, on quitte définitivement l’univers jeunesse. Harry et ses amis deviennent des adultes.

1

LE FILM

Comme toujours, le film est moins bien, mais mieux réussi que la catastrophe du 4ème tome. Déjà Dumbledore est redevenu normal ! D’un calme olympien ! (Ouf le Dumbledore hystérique du 4 m’a hérissé les poils). Mais la mise en scène reste assez banale finalement. Les enjeux sont assez mal retranscris. Harry n’est pas assez en colère a mon goût, en tout cas on ressent mal toute sa haine. La relation entre Harry et Sirius n’est pas assez approfondie, du coup on ne ressent pas beaucoup d’émotion dans ce film.

3

Certaines choses m’ont manqué comme le Quiddich. Et Dobby aussi m’a manqué. Neville passe toujours pour un idiot et j’aime pas du tout. Le film est quand même bien rythmé, on apprend pas mal de choses, on visite le ministère de la magie et ça c’est sympa.

Les mangemorts par contre son très mal faits, leurs costumes sont trop moches !

L’ambiance par contre est assez bien maitrisée, puisqu’elle est plus sombre et glauque que les précédents. Dommage pour le département des mystères qui a été complètement passé à la trappe !

Le jeux des acteurs est toujours aussi bon, Le personnage d’Ombrage est parfaitement interprété par Imelda Staunton qui arrive à le rendre complétement détestable.

4

C’est toujours plaisant de voir l’univers de JK Rowling à l’écran mais j’ai trouvé l’adaptation plate et sans éclat, ce qui est bien dommage. Et comme toujours il manque beaucoup d’informations ! Heureusement que j’ai lu le livre avant !

Publicités

9 commentaires sur “1 an pour relire Harry Potter #5

Ajouter un commentaire

  1. Bonsoir, j’apprécie ton post sur Harry Potter 5, et la comparaison à peu près du livre et du film.
    Pour ma part, j’ai aussi l’intention de faire un post sur Harry Potter, en différentes parties.
    J’ai vu les films avant de lire livres. Mais, dès que j’ai eu les livres en ma possession, de la part de mon entourage ou au CDI, je les est lu. Et oui, les livres sont plus complets que les films, le personnage de Neville n’est pas aussi présent dans les films que dans les livres (dommage).
    Mais, les films sont tous bien réalisés, comme les livres sont très bien écrits, pour ma part.
    Je suis pressé de lire tes articles suivants sur Harry Potter et/ou sur d’autres domaines.

    Passe une bonne fin de soirée.

    Marina.

    Aimé par 2 personnes

      1. De rien, 🙂 . Je suis aussi une très grande fan de Harry Potter. J’ai même l’intention d’aller voir Les crimes de de Grindelwald, au mois de Novembre. J’ai trop aimé le premier.

        D’accord, après pour moi, j’apprécie tous les Harry Potter films, celui que je mettrais en dernière position ce serait Harry Potter 6, il est bien mais c’est celui que j’ai moins apprécie. Mon préféré c’est le Harry Potter 3.
        🙂 .

        Aimé par 2 personnes

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :