L’atelier des miracles, de Valérie Tong Cuong

Trois personnes en difficulté, en souffrance : Millie, Mariette et Monsieur Mike. Elles ont la chance de croiser Jean qui, comme le laisse présager la couverture de l’ouvrage, les aide à affronter leurs peurs et leurs démons.

74387040_2524579424284897_5065472115231162368_n

C’est un roman choral, plein de bonnes intentions et de bons sentiments. Malheureusement, l’histoire est assez peu crédible. Les phrases souvent bien trop clichées.  » Il faut tenir bon » ;  » la lumière est au bout du tunnel » ; « quand on y croit plus , il y a toujours de l’espoir ». J’avoue que j’ai horreur de ça.

l’ignorance est plus dangereuse qu’une grenade dégoupillée.

Alors oui c’est une belle plume, tout est bien écrit mais ça ne suffit pas.  Les 3 personnages en souffrance accumulent tellement les défaites que ça en devient risible.  Et puis soudainement tout va vachement mieux, un peu trop soudainement d’ailleurs.

Du coup, ça ressemble plus à une caricature ou a du second degré. Ça manque de  profondeur et les caractères sont très peu exploités. Et puis qu’est-ce c’est cucul… vraiment pas mon style. J’avais tellement aimé  » Par amour » et je suis tellement déçue par « l’atelier des miracles ».

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s