En attendant Doggo, de Mark Mills

« En attendant Doggo » est vendu comme une chick-lit anglaise, version masculine. Je pensais que c’était le roman parfait pour moi qui adore l’humour anglais. Malheureusement je ne sais pas si j’ai souri une seule fois pendant toute ma lecture.

Daniel se fait larguer par Clara, de façon assez abrupte avec une lettre pas très délicate. Elle lui laisse son chien, Doggo. Ce dernier est très laid et pas très sympa. Daniel décide d’aller le rendre au refuge où ils l’avaient adopté. Mais arrivé là-bas il change d’avis et commence à se prendre d’affection pour lui. Daniel va changer de vie, puisque en plus de se retrouver célibataire, il va aussi changer de travail. Et bosser pour une agence de pub avec de nouveaux collègues, à qui il va imposer Doggo.

doggo

La trame est assez bonne, le pitch annonce pas mal de fous rires et de situations cocasses avec Daniel et son chien. Pour ma part, je n’ai pas été du tout prise au jeu et aucune situation ne m’a fait sourire. L’histoire en elle-même est très prévisible mais ça c’est comme toute chick-lit qui se respecte.

Je n’ai même pas réussi a m’attacher aux personnages et je pense que c’est ce qui m’a empêché d’apprécier ma lecture. Il n’y a aucune profondeur, tout est assez plat et monotone finalement.

Bien qu’amusant et écrit avec légèreté, ce livre ne m’a pas du tout plu. Et j’ai mis une éternité à le terminer alors qu’il est très court. L’humour est quand même difficile à manier et à mon avis, l’auteur à raté son coup.

7 commentaires

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s