La ballade de l’enfant gris, de Baptiste Beaulieu (2016)

Jo’, étudiant en médecine de 24 ans, se rend ce dimanche dans la chambre de Noah, un petit garçon de 7 ans qui se demande pourquoi sa mère ne vient jamais le voir. Ce jour-là, une déchirure se produit, qui poussera Jo’ à partir en voyage jusqu’au bout du monde, accompagné d’un petit fantôme. Il part sur les traces d’une femme mystérieuse.


C’est l’histoire de Noah et de Jo’ : Noah est dans le service pédiatrie de l’hôpital où Jo travaille, et il va se prendre d’affection pour le petit garçon ; qui est souvent seul car sa maman vient rarement. C’est surtout l’histoire d’une longue quête intérieure, un chemin qui va mener vers la reconstruction.

J’ai trouvé le récit assez confus et pas toujours compréhensible.

Jo’ va tout abandonner pour partir à la recherche de réponses, jusqu’à Rome et même Jérusalem, et les donner à No’ qui hante ses nuits et ses jours, depuis « la Déchirure ». On oscille entre passé et présent, on essaie de comprendre, comprendre cette maman mais aussi comprendre les motivations de ce jeune médecin.

79129126_984790821885163_750153992872394752_n

C’est une plume qui se veut poétique mais c’est à la limite de l’exagération et c’est ça qui m’a gênée pendant ma lecture. On y trouve des phrases toutes faites qui pourraient se trouver dans un recueil de citations , du style «  Un mensonge n’a aucun pouvoir en lui-même. Il devient important dès lors qu’on accepte d’y croire. » ou encore « Peut-être la mémoire efface-t-elle les visages et les rencontres quand ils sont trop douloureux ?  »

 

C’est un roman très bienveillant, on ne peut pas le nier. Mais quelque chose me manque. D’abord la cohérence et ensuite la simplicité. Mais aussi cette tristesse qui plane tout au long de notre lecture, ce désespoir qui nous prend à la gorge. Et on attend une grande révélation qui finalement, ne vient pas, puisqu’on devine assez facilement pourquoi la mère n’est pas au chevet de son enfant.

En bref, malgré les très bons retours sur ce roman, je fais partie des déçues

2 commentaires

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s