Siège 7A de Sebastian Fitzek

Il existe une arme létale que chacun peut embarquer à bord d’un avion.
Aucun contrôle au monde ne peut la détecter…

Un vol de nuit Buenos Aires-Berlin.
Une passagère fragile psychologiquement.
Un psychiatre contraint de la manipuler afin de provoquer le crash de l’appareil. À défaut, sa fille, la seule famille qu’il lui reste, mourra.

Titre original : Flugangst 7A (2017)


Mats, un psychiatre, prend l’avion de Buenos Aires à Berlin pour rejoindre sa fille qu’il n’a pas vue depuis 4 ans. Sa fille, sur le point d’accoucher. Il va surmonter sa peur de l’avion pour aller à Berlin la soutenir.

Mais cela ne va pas se passer comme prévu. Pendant son vol, il reçoit un appel qui va lui faire oublier sa phobie. Sa fille est retenue en otage et pour la sauver il va devoir réaliser l’impossible ; faire crasher l’avion. La tension monte donc petit à petit au fil des pages, l’alternance des chapitres avec les protagonistes donne un sentiment d’urgence et d’angoisse qui porte le livre. Mats, enfermé dans l’avion luttant contre ses démons, doit-il ou non réaliser l’impossible pour sauver sa fille ? Le compte à rebours a commencé à 10.000 pieds, une dizaine d’heures pour faire s’écraser l’avion. Entre temps, il appelle Félicitas, une collègue à lui, pour lui demander d’enquêter sur le kidnappeur de sa fille. Et, bien sûr, on voit sa fille prise au piège par un fou furieux.

107826770_3077494195711658_2814241639231916764_n

L’intrigue est très prenante et on se demande où l’auteur va nous mener. L’histoire est palpitante, les rebondissements nombreux, les personnages bien décrits.

Malheureusement, j’ai ressenti une pointe de déception pendant ma lecture. Par rapport à l’autre roman que j’avais lu de cet auteur (le colis) j’ai trouvé l’histoire beaucoup plus tirée par les cheveux, très peu plausible et parfois même un peu prévisible. Mais j’ai quand même passé un excellent moment de lecture. Le style est toujours très fluide, les chapitres sont courts et rythmés, le livre se dévore en quelques heures.

1 commentaire

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s