Deux soeurs, de David Foenkinos (2019)

« Deux sœurs », c’est surtout l’histoire de Mathilde qui vit un énorme chagrin d’amour. Etienne l’a quittée, au bout de 5 ans, pour retourner vers son ex petite amie. Elle avait tout pour réussir ; une belle  histoire d’amour, un métier qu’elle adore. Mais Etienne a bouleversé son quotidien en partant.

Mathilde s’effondre. Sombre de plus en plus loin et semble incapable de s’arrêter. Agathe, sa sœur, propose de l’héberger. Mais peut-on vraiment se remettre d’une  histoire d’amour en vivant avec un couple heureux et amoureux ?

87647952_621255708658111_350532956999122944_n

Mathilde souffre jour et nuit, elle est en pleine détresse, son mal la ronge et sa douleur est presque palpable. Je dis presque. Parce que je trouve qu’on ne ressent pas assez les choses. Le roman aurait pu être glaçant, ça aurait pu être un vrai drame psychologique. Mais le résultat est très convenu. Le personnage de Mathilde est très cliché. Quand on choisit un thème qui a été repris mille fois déjà, il vaut mieux que ce soit réussi. Et là, malheureusement, ce n’est pas le cas.

Ce que j’ai apprécié dans ce roman c’est la fluidité d’écriture ; c’est très facile à lire. Je salue aussi les notes en bas de page pour accentuer le ressenti des personnages. Et voilà. Le reste m’a semblé fade, prévisible, sans profondeur et bâclé. La fin relève un peu le niveau mais elle est très expéditive. En bref, pas son meilleur roman. Une histoire sans profondeur pour un sujet très commun.

Livre lu en lecture commune avec Folavril


Mes chroniques même auteur :

10 commentaires

  1. J’ai trouvé sa manière de décrire les sentiments de Mathilde très juste et son mal-être a fait écho en moi. Contrairement à toi, les notes de bas de page m’ont exaspérée… ce ne fut pas un coup de coeur, et comme tu dis tout est assez prévisible mais l’ensemble m’avait plu.

    Aimé par 1 personne

  2. Je viens de lire les impressions de lecture de Folalivre. Que c’est décevant de lire des livres comme celui-là. On a l’impression que l’auteur devait impérativement inventer une histoire et en terminer l’écriture rapidement (parce que son éditeur le lui demande). Il en ressort un texte fade et peu imaginatif.. Je n’arrête pas de tomber sur ce genre de livre en ce moment. C’est une mode ou quoi ? 😀

    Aimé par 1 personne

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s